30 mai

Votre agence immobilière de Saint-Lary-Soulan se réjouit du retour des acquéreurs !

AdobeStock_160297382

Après l’attentisme…, la reprise. Si depuis le début de l’année, les acquéreurs ont été plus frileux, suite aux annonces du gouvernement, ils semblent reprendre du poil de la bête. Et les banques veillent à stimuler leur envie d’achat. En ce mois de mai, les taux de crédit immobilier s’avèrent être en légère baisse, selon les barèmes communiqués par les établissements financiers partenaires d’Emprunt-Direct.com.

«La demande a été éprouvée par l’impact des réformes, notamment celle du PTZ et la suppression de l’APL accession, indique Alban Lacondemine, président fondateur d’Emprunt Direct. Le financement de certains emprunteurs, comme les primo-accédants, a, de ce fait été affecté, dans un contexte d’inflation continue des prix de l’immobilier, notamment dans l’hyper centre des métropoles. Cette donnée tend, de fait, à fragiliser un des socles essentiels de la demande. » Vous souhaitez acheter à Saint-Lary-Soulan ? Votre agence immobilière vous encourage à le faire !
Si une majorité des grilles transmises par les banques partenaires s’avère être stable, le reste des barèmes est marqué par de faibles évolutions, à la baisse. Ces baisses opérées par quelques banques marquent la volonté de ces dernières de réajuster leurs grilles afin de stimuler la production, dans un environnement obligataire marqué par un environnement moins volatil sur les marchés de taux. Les replis appliqués restent toutefois contenus, de l’ordre de 5 points de base. Sur 15 ans, les excellents dossiers peuvent espérer obtenir 1,10%, les très bons 1,30% et les bons 1,45% ! Sur 20 ans, les excellents dossiers peuvent espérer obtenir 1,30%, les très bons 1,40% et les bons 1,60% !

« La production a été, sur le premier trimestre, nettement plus proche des niveaux de 2016 que de 2017, poursuit Alban Lacondemine. Du fait de la nécessité d’alimenter la production, certains établissements ont choisi de faire un effort sur les taux, qui se maintiennent ainsi à proximité de leurs planchers historiques. Ceci vise ainsi à stimuler une demande atone depuis le milieu de l’année dernière.»

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée